Pigeons Voyageurs

contes et musiques de la Rabaterie 

 

 

Spectacle de contes et musiques conçu, écrit et interprété par Bernard Chèze.

Scénographie Catherine-Jeanne Mercier

 

 

« C’est l’histoire d’un petit homme, un petit homme qui habite une petite ville près d’une grande ville : la banlieue, quoi..

Il a une femme et trois enfants : deux filles, un garçon.

Leur maison, c’est une drôle de maison, on dirait une maison de carton.

Autour de la maison, y'a un jardin, dans le jardin, y'a un poirier, devant le poirier, un pigeonnier"

 

Le quartier de la Rabaterie, c’est un drôle de quartier.

Des migrateurs de toutes sortes s’y sont retrouvés, fixés, s’y côtoient tant bien que mal dans l‘attente d’un nouveau départ. Parmi eux, il y a des fées et des ogres, des magiciens et des sorcières, Barbe-bleue, le Petit Poucet et un amateur de trains. Il y a aussi un petit homme qui a une drôle de passion : les pigeons voyageurs.

Mais si les hommes rêvent souvent de partir, les pigeons, eux, n'ont qu'un désir, revenir chez eux. A priori tout les sépare, et pourtant...

 

Dans cette évocation fantaisiste du quartier de son enfance, Bernard Chèze mêle hardiment les contes traditionnels aux souvenirs personnels, les trains aux pigeons, les voyages réels aux imaginaires.

Avec humour, il se sert d’instruments de musique hétéroclites, d’objets sonores inattendus, de machines à sons diverses pour nous transporter dans un univers poétique et musical où certains contes que l’on croyait bien connaître retrouvent une saveur et une actualité surprenante.

 

 

   Bernard Chèze : récit, chant, berimbau, balafon, accordéon jouet, grosse-caisse, guitare électrique.

   Spectacle tout public, durée 1 heure 15