Formation, stages, ateliers

 

 

Depuis près de 30 ans j'interviens régulièrement auprès de groupes d'adultes sous forme d'ateliers ou de stages auxquels je transmet mon expérience et ma pratique.

J'ai dirigé pendant 25 ans un atelier régulier à Brétigny-sur-Orge puis St Germain-lès-Arpajon.

J'ai été chargé de cours au Centre de Formation des Musiciens Intervenants (CFMI) de 1988 à 2001 à l'université Orsay-Paris Sud, et intervenant à l'Institut de Recherche et de Formation à l'Action Sociale de l'Essonne (Irfase).

 

Reconnu comme un spécialiste du Conte Musical, je propose plusieurs niveaux de formation basés sur les rapports existant ente langage et musique. Ces cessions de formation (une journée à une semaine) répondent à des thématiques spécifiques. 

 

  

     Initiation au conte oral

Découverte des techniques de base du conte oral : mémorisation, structure du récit, visualisation, langage, rythme, clarté, improvisation, relation avec l’auditoire, afin de pouvoir conter pour un petit groupe d’enfants ou adultes. Aucune connaissance ou expérience préalable ne sont nécessaires.

 

      De l'écrit à l'oral

Les contes traditionnels sont issus de l'oralité mais ont été le plus souvent transmis par l'écriture qui les a figés. Il est pourtant possible de passer de la simple lecture à voix haute à une narration personnelle en évitant le piège du "par coeur". Cette cession est particulièrement adaptée aux bibliothécaires, enseignants ou éducateurs qui utilisent fréquemment la lecture dans leur cadre professionnel.

 

      Le rythme de la parole (pour conteurs et comédiens)

Le conte, issu de l’oralité, en respecte les techniques, bien différentes de celles de la littérature. Parmi celles-ci, le rythme est une des plus importante. Structure, clarté, répétitions, formulettes, phrases-clés, petits refrains, sont autant d’outils que le conteur utilise et qui font que le conte devient une sorte de chanson parlée. En s’appuyant sur les techniques de base de la musique (rythmique et tonalité) je propose d'explorer les différentes manières de rythmer un récit afin de le rendre plus vivant et expressif. Nous inventerons des formulettes, et aborderons de manière très simple les bases d’un accompagnement rythmique. Les participants peuvent amener des instruments si ils le souhaitent. 

 

      Le conte musical, formation spécifique pour conteurs et musiciens.

Pourquoi et surtout comment unir langage parlé et musique instrumentale ? Pourquoi et surtout comment trouver un langage commun et une véritable écoute entre conteur et musicien ? Venant du jazz et des musiques improvisées, je suis devenu conteur mais le conte ne m'a jamais éloigné de la musique et je pratique les deux disciplines avec un égal plaisir.Cette double expression m'a permis de comprendre une chose essentielle : langage et musique proviennent de la même source et obéissent aux mêmes règles de base. Bien entendu, l’histoire contée à son importance ainsi que les mots choisis pour le faire, mais les moyens utilisés par celui qui parle sont avant tout sonores donc musicaux...

Au cours de cette cession, je propose de découvrir les différentes fonctions d'un soutien musical et les techniques pour harmoniser et unir les mots et les sons.

Cette formation ne convient pas aux débutants.